« UNIR NOS ÉNERGIES POUR UN DÉVELOPPEMENT HARMONIEUX DU PAYS », C’EST LE THÈME RETENU PAR LE PARTI UNIR; SES MILITANTS SONT EN CONGRES STATUTAIRE DEPUIS CE 28 OCTOBRE.

<<Unir, c’est accepter aussi nos différences>>telle est la conclusion du président du parti Unir, le Président Faure, à l’ouverture, ce samedi, 28 Octobre 2017,  à Tsévié, le premier congrès de ce parti, crée le 12 avril 2012
Venus de différentes préfectures, les militants et sympathisants du parti Unir se sont retrouvés sur le stade du Dr.Kaolo à Tsévié, dans la préfecture de zio.
Une foule inestimable s’est portée sur cette terre pour faire le bilan du parti et revoir d’éventuelle perspectives.
À son arrivée, le président du parti, le Président Faure Essozimna Gnassingbé, a été ému de l’accueil combien chaleureux, expression de la solidarité et de vivre ensemble. Un constat indicible que le Chef de l’État a partagé avec les militants dans son intervention.
Au début de ces propos, le Président Faure a présenté sa compassion aux differents foyers victimes de la crise politique, quelque nature que ce soit. Il a présenté un prompt rétablissement aux blessés et a souhaité le retour au calme dans le pays.
Le président du Parti, le Président Faure, a salué tous les militants et sympathisants pour la mobilisation et a souhaité une bonne démarche participative au cours de ces deux jours de congrès.
Pour lui, * »on n’unit pas ce qui est pareil, on unit ce qui est désunit »*. Cette expression pour exprimer l’attachement indéniable qu’existe entre les militants du parti en souhaitant de voir le parti toujours uni.
À l’ouverture des travaux du congrès, le militant du parti, le Premier Ministre Komi KLASSOU, représentant le Président Faure, a dans son discours, exhibé les valeurs du parti notamment la solidarité et le bien-être des populations, la consolidation de l’unité nationale et la cohésion du peuple togolais.
 Et pour ce faire selon le Premier Ministre, Unir entend mettre en place les stratégies propres à promouvoir une gouvernance politique, économique et sociale, fondée sur le dialogue et la participation de toutes les forces vives de la société togolaise.
Notons que la ville de Tsévié a accueilli ce Congrès sous une nature humide, avec une averse, expression d’une rencontre réussie. Le congrès prendra fin demain avec une cérémonie de clôture.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *