Transformer les économies africaines avec l’aide du FMI

Les Assemblées d’automne du FMI et de la Banque mondiale se sont achevées dimanche à Lima (Pérou).

Dans la matinée, le ministre togolais de l’Economie, des Finances et de la Planification du Développement, Adji Otèth Ayassor, a pris part à la rencontre annuelle entre le Caucus africain et la directrice générale du Fonds, Christine Lagarde.

Ce Caucus regroupe les gouverneurs africains du FMI et le la Banque mondiale.

C’est à ce titre que le ministre togolais a pris la parole en insistant sur la nécessité de promouvoir la transformation et la diversification des économies dans laquelle les pays africains sont engagés. Une stratégie qui s’inscrit dans un partenariat avec le FMI.

Dans ce cadre, M. Ayassor a salué la décision du Fonds d’augmenter de 50% les limites d’accès aux ressources concessionnelles tout en l’invitant à aller plus loin dans la combinaison ressources concessionnelles et non concessionnelles pour le bénéfice d’un plus grand nombre des économies du continent.

Adji Otèth Ayassor a également évoqué l’assistance à apporter par le FMI pour mobiliser davantage de ressources internes.

republicoftogo.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *