TOGO:Promotion de la transformation des produits agricoles par son excellence FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE

Fidèle à son engagement de placer toutes ses  actions sous le signe de la lutte permanente pour l’amélioration des conditions de vie du peuple togolais, FAURE à  inauguré ce 23 mars, deux projets intégrés d’aviculture et de production-transformation de palmiers à huile dans la région des plateaux.

Outre la contribution à l’autosuffisance alimentaire du TOGO, Ces deux projets permettront de réduire le chômage des jeunes en milieu rural et renforceront la position du TOGO dans le concert des nations promotrices des technologies agricoles respectueuses de l’environnement.

Avec une espérance de production annuelle de 4500 tonnes de viande fraîche de grande qualité, le projet d’aviculture commerciale intégré permettra de réduire de 50% la quantité de volaille importée chaque année au TOGO, induisant ainsi une économie de devises de l’ordre de 7 milliards FCFA par an. Il va générer plus de 300 emplois directs et indirects au sein des communautés locales et créera également des débouchés pour les paysans locaux producteurs de maïs et d’autres intrants servant à la fabrication de provende, en même temps qu’il apportera des nutriments qualitatifs à la population, source de bonne santé.

Le second projet consistera à l’emblavure de plus de 6000 ha de palmiers à huile et à l’installation d’une usine d’une capacité de transformation de 50 tonnes de noix de palme par heure. Ce projet fera indubitablement rentrer notre cher pays dans le cercle fermé des pays exportateurs d’huile de palme d’ici à 5 ans. Il va générer plus de 1200 emplois directs et 4000 emplois indirects au sein des communautés locales.

« Le gouvernement togolais s’ engage à s’assurer de ce que, grâce à un mécanisme de transfert de compétences, des jeunes togolais d’horizons divers se familiariseront aux technologies les plus modernes et les plus écologiques déployées dans les différents compartiments des chaines de production et de transformation de noix de palme et de volaille. Ceci leur permettra de répliquer des initiatives similaires ou dérivées au niveau de toutes nos régions afin de booster l’entreprenariat des jeunes. Une telle démarche est en parfait accord avec notre vision élaborée contre la pauvreté et le chômage par la promotion de l’entreprenariat des jeunes ainsi que l’autonomisation des femmes, laquelle vision est opérationnalisée à travers une batterie d’instruments dont le Projet National de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER) et les produits du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) »,a souligné le président FAURE GNASINGBE.

Cette cérémonie a vu la présence de plusieurs cadres de localité dont Mr PANIA Gagno(en lunette derrierère le chef de l’état sur l’image)11059254_1634159753480181_1092634928030018013_n,LORENZO Guy Madjé ainsi que le préfet de l’Agou mr NOUNYAVA kokou.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *