TOGO/PRÉSIDENTIELLES 2015 : Un expert jugé indésirable

Alerte ! Alerte ! Élection 2015 : Un expert jugé indésirable

Le 19 Mars 2015, le journal électronique L’Express publiait un article mettant à jour un vaste complot qui visait le Congo et le Togo à travers des pseudos organisations de la société civile.
Cette révélation a poussé les représentants en charge de l’aide américaine au Congo à justifier et situer l’opinion sur le type de coopération et l’objectif des financements à l’endroit de ces Organisations.

Chose aussi bizarre, les organisations diplomatiques à Lomé sont restées muettes jusqu’à ce jour alors même qu’elles ont largement financé des prétendues Organisations de la Société Civile dont le rôle reste encore flou dans le processus électoral.
Comme si cela ne suffisait pas et pour mieux asseoir leur planification, des pseudos experts qui sont en réalité des agents d’influence, sont déversés sur le territoire.
La biographie de Jérôme Leyraud, jugé indésirable à Lomé, prouve qu’il n’est pas seulement un expert électoral et qu’au surplus, outrepasse les limites de sa mission.
En effet, en 1991, ledit Jérôme Leyraud sous couvert d’actions humanitaires pour Médecin du Monde, fut enlevé et retenu otage pendant 60 heures à Beyrouth au Liban.
Les conditions de sa libération restent troubles à ce jour et ne sont pas sans poser des questions sur son appartenance à des services extérieurs.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *