TOGO: PGICT OFFRE DES AMBULANCES POUR DES UNITÉS RÉGIONALES DE SECOURS

La plateforme de réduction des risques de catastrophes du Togo  bénéficie depuis 2012 d’un appui financier  pour le développement d’un système d’alerte précoce (SAP) dans le cadre  du projet « Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres (PGICT) » financé par la Banque Mondiale. L’objectif poursuivi à travers ce système d’alerte précoce est d’accroitre la capacité de résilience des communautés rurales face aux effets des inondations  récurrentes que subissent les populations.

20160219_185039
Le SAP met au centre de son opérationnalisation, plusieurs acteurs en charge de la prévention que la préparation à la gestion de l’urgence.     

Pour mieux faire face à l’urgence, il est indispensable de se rapprocher des communautés. C’est dans ce contexte que le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières à travers le Projet Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres a mis vendredi à la disposition du Corps des Sapeurs-Pompiers 05 ambulances d’un coût global de 150 000 000 FCFA qui doivent servir d’outils d’intervention aux unités de secours régionales que le PGICT est en entrain de construire dans les régions des Savanes, Centrale, Plateaux, Maritime.

Toujours dans le cadre de l’opérationnalisation du système d’alerte précoce, pour mieux collecter les données et produire des informations permettant de prendre des décisions appropriées en temps réel, la direction en charge de l’hydrologie bénéficie d’équipements techniques de collecte (300  Echelles limnimètriques, 10  Limnigraphes HydroSystèmes OTT avec GPRS, 25 Balises, 50  Téléphones portables, 50  Bicyclettes) évalués à 125 600 000 FCFA.  Ces équipements, une fois installés, permettront de renforcer la collecte  sur l’évolution des débits et le niveau  des cours d’eau   dans les zones vulnérables. Les opérations de collecte menées par les  services de l’hydrologie et de météorologie nationale viennent renforcer le système d’alerte précoce communautaire développée par la croix rouge qui est en cours d’extension dans plus 190 villages au Togo.

DETAIL DU MATERIEL ACQUIS AU PROFIT DE LA DIRECTION DE L’HYDRAULOGIE

300  Echelles limnimètriques
10  Radars OTT RLS
10  Limnigraphes HydroSystèmes OTT avec GPRS
 10  Fixation en inox pour mât

 10  Contacts porte pour coffret
10  Panneaux solaires 12 W/ 12V avec fixation mât.
10  Batteries 12V / 26 Ah au plomb gélifié
 10  Mâts 2’’ pour panneau solaire et fixation coffret
 300  Câbles de transmission 2x2x0,75 mm² pour liaison Radar-station d’acquisition (mètre)

01  Ordinateur de bureau –Poste central
 01  Onduleur 2,2 Kva
 01  Câble USB – 3 mètres
01  Logiciel Hydras 3 basique
 01  Logiciel Hydras 3 RX Receiver pour la collecte de données via GPRS.
 06  GPS Garmin Oregon 650 avec chargeur secteur et 2 batteries NiMh 2100 Ah

 02  Batteries de rechange 12 V – 26 Ah
 01  Chargeur batterie 26 Ah
01  Malette d’outils
01 Multimètre
01 Perforateur Hilti
01 Groupe électrogène
01  Meule disque
01  Rouleau câble 50 mètres
 01  Poste soudure

 01  Spot d’éclairage pour travaux
02  Station Totale LEICA TS 02 Flexline

 01 Canot pneumatique équipé de panneaux de plancher en aluminium et avec des poignées sur le côté intérieur du tube.

01  Moteur hors bord électrique Mariner 20 VC, 01  Ancre,06  Gilets de sauvetage , 02  Pagaies,50  Téléphones portables, 50  Bicyclettes ,25 Balises

Notons que la cérémonie s’est déroulée en présence des Ministres de la sécurité Yark Damehame,de l’environnement et des ressources forestières André Johnson, du représentant de la banque mondiale Dr Humkpè Koffi et du coordonnateur national du PGICT Mr Morou Amidou.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *