Togo/ Pas d’observateurs de l’UE le 15 avril

uePour une première fois, l’Union Européenne n’enverra pas d’observateurs au Togo dans la cadre du scrutin présidentiel du 15 avril.
A la place, elle s’engage à financer des organisations de la société civile qui déploieront un millier d’observateurs sur le terrain.
C’est un nouveau mécanisme que l’Union Européenne est en train d’expérimenter au Togo et qui consiste à privilégier démarches inclusives en sous traitant différentes missions à des acteurs locaux. Mais encore faut-il que les organisations qui auront le privilège d’être choisies fassent preuve de neutralité absolue dans l’exercice de leur mission. La ùmmoindre défaillnace réduirait le degré de crédibilté de ces organisations.
Rappelons que le scrutin présidentiel aura lieu, sauf changement de dernière minute le 15 avril prochain. Cinq candidats sont en lice, dont quatre de l’opposition, qui affronteront le Président sortant Faure Gnassingbe qui brigue un troisième mandat.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *