Togo/ Le Chef de l’Etat en tournée dans le Zio-Nord

Le Chef de l'Etat ovationné par la foule

Le Chef de l’Etat ovationné par la foule

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbe, accompagné de certains ministres, était ce matin 21 mars dans le Zio-Nord pour constater de visu l’état d’avancement des travaux de construction d’une piste de 75,6 km, qui à terme, desservira à partir de Tsévié, les localités de Gapé-centre, Gapé-Kpodji, Wonougba et Gblékopé. Les travaux, exécutés par l’entreprise 2MHFR, sont presque à terme. Il a ensuite profité de l’occasion pour inaugurer le nouveau Centre Médico-Social (CMS) d’Agbélouvé, après une escale à Gamé où il a rendu une visite de courtoisie aux populations. C’est à pas de charge que le Chef de l’Etat et la délégation qui l’accompagnait ont sillonné les trois cantons.
A son arrivée à Gapé-Kpodji, le Chef de l’Etat a été accueilli et ovationné par une foule en liesse sortie nombreuse pour lui témoigner toute leur reconnaissance et tout leur soutien pour les initiatives qu’il ne cesse de prendre dans l’intérêt de leur préfecture.
Dans son allocution de circonstance, le Chef-canton de Gapé-Kpodji a remercié le Chef de l’Etat pour s’être déplacé personnel pour les cérémonies, preuve qu’il est suffisamment attaché à leur préfecture. Il l’a rassuré du soutien indéfectible de ses sujets, avant de l’encourager à œuvrer inlassablement pour le développement du pays. Il lui a conseillé de rester au dessus de la mêlée en toute circonstance et n’a pas manqué de rappeler à la foule que le Président de la République est plus un homme d’acte qu’un homme de parole, pour dire que ses promesses sont toujours suivies d’effets.

Le Chef de l'Etat suivant les explications de l'entrepreneur

Le Chef de l’Etat suivant les explications de l’entrepreneur

Pour Me Tsholenanou, porte-parole des populations, les visites répétées du Chef de l’Etat dans le Zio, témoignent de la chaleur et de l’affection que les populations manifestent à son égard. Il est revenu sur quelques unes des nombreuses œuvres qui ont été réalisées dans l’intérêt des populations du Zio sur l’instigation personnelle du Président de la République. Il a rappelé que lors des élections législatives de juillet 2013, UNIR, le parti de la mouvance présidentielle a été plébiscité à plus de 80%, signe de la bonne entente qui existe entre les populations et leur formation politique. Pour finir, il a adressé à l’endroit des autorités des doléances au titre desquelles la poursuite de la politique d’électrification des villages et la création de nouveaux contons. Il a remercié, au nom des populations, le Président de la République pour avoir placé beaucoup de cadres de la préfecture dans les hautes sphères décisionnelles du pays.
A Gamé, l’ambiance était celle des grands jours. Les laborieuses populations sont sorties en nombre pour ovationner le Président de la République, qui a écouté avec une attention particulière les doléances que celles-ci ont soumises à son intention.
L’apothéose de son périple dans le Zio-Nord a eu lieu Agbelouvé. Là aussi le décor a été le même. Après l’accueil chaleureux au stade de la localité, suivi des déclarations de circonstances, Faure Gnassingbe s’est rendu à pied sur une distance de 4 kilomètres, et ceci sous la pluie au nouveau CMS d’Agbelouve dont il a procédé à l’inauguration. Ce centre équipé en matériel moderne offrira des prestations diverses aux bénéficiaires. On y trouve les services de médecine générale, la petite chirurgie, la consultation prénatale et post-natale, la vaccination et pesée, la planification familiale, un laboratoire d’analyses médicales et un service social. Les populations bénéficiaires ont remercié le Chef de l’Etat pour ce joyau qui vient à point nommé, dans la mesure où ledit centre mettra fin aux difficultés de prise en charge médicale efficace auxquelles le canton a toujours fait face.
On notait aux côtés du Chef de l’Etat, une forte délégation des cadres du Zio, qui ont rehaussé de leur présence, l’éclat des activités. Il y avait entre autres, l’Honorable Ségo Franck, le Commissaire des Douanes à l’OTR, Adédjé Kodjovi, Mr Patrick Bolouvi, Mme Chantal Maïda, Mr Elom Aziadekey et le Prefet du Zio, Adossi Sénam.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *