RETOUR TRIOMPHAL/FAURE GNASSINGBE EST DE RETOUR:le gouvernement annoncé dans les prochaines heures

Le Président de la République, Faure GNASSINGBE a reçu ce jour en fin de matinée, la famille de Mgr Julien Mawulé KOUTO, évêque émérite du diocèse d’Atakpamé, décédé le 05 juin dernier. L’audience qui a duré plusieurs minutes, a été l’occasion pour celle-ci, de faire le point au chef de l’Etat, des préparatifs des obsèques qui devront avoir lieu prochainement. Le numéro 1 togolais qui a raccompagné ses hôtes jusqu’au perron du palais, les assurés du soutien et de l’accompagnement du peuple togolais, en faveur d’ »un grand homme de Dieu ».

Le fondateur du parti Union pour la République (UNIR), était au centre d’une polémique portant sur son état de santé qui serait, selon la rumeur, «défectueux» voire « critique ». L’information est partie d’un blog inconnu des Togolais et reprise par plusieurs médias sérieux, suscitant l’inquiétude dans les rangs des militants du parti UNIR et partant, de la population toute entière.

Le fils de feu Gnassingbé Eyadema a finalement démenti toute cette rumeur et fait son apparition devant les écrans de la télévision officielle la TVT après deux semaines de silence. Une disparition présentée par son entourage comme un besoin de repos et de concentration sur les tâches qui l’attendent dans les jours et mois à venir.

 FAURE FORT Une audience a été également accordée à Mahamane Cissé-Gouro, Représentant du Bureau régional Afrique de l’Ouest du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, (HCDH) et la sous-secrétaire d’Etat américain aux affaires africaines, Bisa Williams qui est à Lomé depuis lundi dernier.

Le locataire du palais de la Marina aurait également reçu au cours de cette même journée de mardi, le nouveau Premier ministre Komi Sélom Klassou. Le nouveau gouvernement est annoncé pour les heures à venir, ce qui vient couper court à la rumeur sur son état de santé qui serait, selon ses détracteurs, défectueux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *