RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES OFFICIERS DES FAT/ UNE VINGTAINE D’OFFICIERS ÉLÈVES DE LA GENDARMERIE NATIONALE OUTILLÉS POUR MIEUX ASSURER LA SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES BIENS

Les éléments de la deuxième promotion du Cours d’application des Officiers de Gendarmerie (CAOG) sont entrés ce 2 août 2019 en possession de leurs diplômes de fin de formation après un stage pratique de dix mois. C’était dans les locaux de la Direction générale de la Gendarmerie nationale en présence du Chef d’état major adjoint des Forces armées togolaises le Général de Brigade Adjitowou, du Directeur général de la Gendarmerie nationale le Colonel Yotrofei Massina, du Directeur général de la Police Nationale le Colonel Yaovi Okpaoul et de plusieurs autres officiers supérieurs des FAT.
Cette formation, qui répond à la volonté du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé de réorganiser l’armée togolaise, vise non seulement à renforcer les capacités des bénéficiaires, mais aussi à les outiller suffisamment sur le rôle qui est le leur en matière de maintien de la paix et de la sécurité sur toute l’étendue du territoire national.
Pendant les dix mois qu’a duré ce stage de perfectionnement et de spécialisation, les officiers stagiaires ont été soumis à des formations professionnelles de base en Gendarmerie territoriale, en gendarmerie mobile et ont reçu une formation juridique et militaire avec en toile de fond, une formation en éducation physique et militaire.
Durant le stage, les bénéficiaires ont été outillés sur les rouages et les missions de l’armée puis ont acquis des connaissances sur les principes qui régissent l’action de la gendarmerie, la conception des services de l’armée , le rôle et les responsabilités dévolus à chaque commandant d’unité.
Ces jeunes officiers sont désormais suffisamment aguerris pour faire face aux défis sécuritaires de l’heure par leur connaissance du terrain.
Dans son allocution de circonstances, le Directeur général de la gendarmerie nationale a salué le courage et l’abnégation dont les stagiaires ont fait preuve durant la formation, qualité, qui selon lui, leur ont permis de renforcer leur capacité intellectuelle, morale et physique.
*Il leur a demandé d’être des modèles pour leur personnel et de s’engager personnellement sur le terrain chaque fois que la situation l’exigera. Il leur a rappelé que les FAT et le peuple togolais comptent sur eux avant de les conseiller de ne pas les décevoir. Il les a , pour terminer, exhortés à plus de professionnalisme afin de renforcer la sécurité des personnes et des biens dans leur ressort respectif. « Soyez de fidèles et loyaux serviteurs de la République « , a-t-il conclu.*
Il faut noter que cette formation vient à point nommé dans la mesure où elle a lieu à un moment où aucun pays de la sous-région n’échappe aux menaces terroristes. Le Togo, en particulier, traverse actuellement des périodes très délicates avec une recrudescence sans précédent des braquages.
Nous espérons que ces jeunes officiers, qui viennent de recevoir leurs diplômes, mettront toutes leurs compétences et toute leur expérience au profit de la sécurité des citoyens.
ELOM AZ

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *