Le Real se qualifie dans la douleur

Le Real se qualifie dans la douleur

18fa5

Le | Mis à jour le | 628 Commentaires
Malgré la défaite face à une équipe de Schalke 04 (4-3) opportuniste et enthousiaste, le Real Madrid, qui a subi sa deuxième défaite en quatre jours, est qualifié pour les quarts de finale.

Ligue des Champions Le Real se qualifie dans la douleur

Le | Mis à jour le | 628 Commentaires
Malgré la défaite face à une équipe de Schalke 04 (4-3) opportuniste et enthousiaste, le Real Madrid, qui a subi sa deuxième défaite en quatre jours, est qualifié pour le

Cristiano Ronaldo a inscrit un doublé face à Schalke. (L’Equipe)

Le match : Real Madrid-Schalke 04 : 3-4

L’avantage quand on n’a rien à perdre, c’est qu’on peut complètement se lâcher. Les joueurs de Schalke l’ont bien compris et ont fait subir un calvaire au Real Madrid ce mardi soir au stade Santiago-Bernabeu (4-3). Pourtant privée de neuf joueurs (blessés ou suspendus), l’équipe de Gelsenkirchen a réalisé un match plein d’opportunisme face à un Real Madrid qui restait sur deux rencontres sans gagner (Villareal ,1-1 et Athletic Bilbao,1-0).Roberto Di Matteo, l’entraîneur de Schalke, avait dit avant la rencontre que son équipe devrait faire le match parfait pour se qualifier. Ses joueurs ne verront pas les quarts de finale, mais ils ont offert un spectacle plaisant face à une formation madrilène qui n’a pas vraiment été à la hauteur de l’évènement. Les Allemands ont mené à deux reprises grâce à Fuchs (20e) et Huntelaar (40e) avant d’être repris à chaque fois par Cristiano Ronaldo qui a inscrit un nouveau doublé de la tête (25e, 45e). Le Portugais est devenu ce mardi soir le meilleur buteur des Coupes d’Europe avec 78 réalisations (contre 76 pour Raul et 75 pour Messi). Le Real a fini par passer devant au  score grâce à Karim Benzema (53e) mais quatre minutes plus tard, Sané (57e) a égalisé, montrant que Schalke ne comptait pas abdiquer. La preuve: Huntelaar a redonné l’avantage à son équipe à six minutes de la fin du temps règlementaire. Schalke a signé une victoire de prestige mais inutile puisque ce sont les Madrilènes, vainqueurs 2-0 à l’aller, qui disputeront les quarts de finale.

Le joueur : Huntelaar a martyrisé son ancien club

Six mois, c’est temps qu’a passé Klaas-Jan Huntelaar au Real Madrid. L’attaquant néerlandais n’avait jamais su s’adapter au club de la capitale espagnole même s’il y a marqué huit buts en 20 matches. Six ans après son départ, Huntelaar a fait un retour tonitruant sur la pelouse du Bernabeu. Après avoir failli tromper Casillas sur une passe en retrait mal assurée de Raphaël Varane (38e), il a tapé le poteau du portier espagnol (39e). Il a tout de même fini par trouver le chemin des filets profitant d’un tir de Meyer mal repoussé par le gardien du Real. A la 84e minute, Huntelaar a puni une seconde fois son ancienne équipe. Il a même failli se muer en passeur décisif à la 90e minute pour Höwedes qui a finalement perdu son duel contre Casillas.

Le chiffre: 42

Karim Benzema n’a jamais caché son affection pour la Ligue des champions. L’ancien lyonnais est particulièrement en réussite dans cette compétition et l’a encore prouvé ce mardi en inscrivant son 42e but en 71 matches. Après s’être appuyé sur Fabio Coentrao, le Français a passé en revue la défense allemande et son gardien avant de marquer. Si cette réalisation a permis au Real de passer provisoirement devant Schalke, elle n’a pas mis définitivement les Madrilènes à l’abri puisqu’ils ont encaissé un troisième but trois minutes plus tard. L’attaquant porte son total à six buts marqués en sept rencontres de C1 disputées cette saison.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *