LE MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT COMBAT LES DOUBLONS DANS LE FINANCEMENT DE SES PROJETS.

Le ministère de l’environnement  et des ressources forestières identifie les points de complémentarités et de similitudes des projets et programmes  en cours dans le domaine de l’environnement et dans celui de l’agriculture.

Le ministère de André JOHNSON organise du 22 au 25 mars 2016 à travers le Projet Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres PGICT un séminaire de concertation des coordonnateurs, des chefs projets et programmes  et des partenaires techniques et financiers .

Cette rencontre de 4 jours , troisième du genre après celles d’Atakpamé en 2014 et de Kpalimé en 2015 lutte contre les doublons dans le financement desdits projets et programmes. Il s’agit également d’une optimisation et d’une rationalisation  des financements disponibles.

A l’ouverture des travaux le ministre de l’environnement et des ressources forestières  André JOHNSON a souligné la présence des doublons dans la mise en œuvre des projets et programmes et qu’il faille les corriger pour permettre aux partenaires financiers de se retrouver dans le financement au Togo et d’accéder aux financements complémentaires.

La représentante résidente de la Banque Mondiale Mme Joëlle BUSINGER s’est réjouie de la tenue de cette rencontre qui va permettre un  meilleur suivi des projets pour la capitalisation des résultats. Elle attend de ce séminaire des recommandations devant permettre de renforcer la synergie des actions des différents projets et programmes tant du secteur de l’environnement que de celui de l’agriculture.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *