COTE D’IVOIRE :le Président WATTARAH a procédé à l’inauguration du boulevard Mohammed 6

 

Le Président de la République, S.EM. Alassane OUATTARA, a procédé, ce samedi 11 avril 2015, à Abobo, à l’inauguration de la voie express Abobo – Anyama, longue de 4,6 km.

 

Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord rendu un vibrant hommage aux populations d’Abobo pour les énormes sacrifices qu’elles ont consentis pour l’avènement de la démocratie et de la liberté dans notre pays. Il a promis que justice leur sera rendue, en Côte d’Ivoire, sur le territoire ivoirien, comme le demande notre Constitution.

 

Pour le Président Alassane OUATTARA, c’est grâce à leur combat et leurs efforts pour le pardon et la réconciliation nationale que la paix a été retrouvée et que notre pays a repris, à nouveau, le chemin du développement.

 

Le Chef de l’Etat a indiqué compter sur elles pour la présidentielle d’octobre 2015 qu’il souhaite remporter au 1er tour.

Pour lui, Abobo qui a tant souffert doit renaître de ses cendres. La mise en service de la voie express qui va désormais relier les deux communes voisines d’Abobo et d’Anyama rentre, selon lui, dans ce cadre.

 

Cette voie, à en croire le Chef de l’Etat, va faciliter la circulation entre Abobo et Anyama, désenclaver totalement la belle cité cosmopolite d’Anyama et permettre l’intégration harmonieuse de ces deux Cités. Ce jour est donc, selon lui, à marquer d’une pierre blanche pour les populations de ces deux Communes qui représentent près du tiers de la population d’Abidjan.

 

Ce projet, maintes fois démarré puis arrêté, aura coûté, a ajouté le Président de la République, plus de 9,8 milliards de francs CFA dont 6,9 milliards sur prêt de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et 2,9 Milliards FCFA comme contrepartie de l’Etat.

 

A cet égard, il a tenu à exprimer sa gratitude au Président de la BOAD, M. Christian Adovelande dont l’Institution est en première ligne dans le développement et l’entretien du patrimoine routier ivoirien. Le Chef de l’Etat a également salué la coopération sud-sud exemplaire que nous entretenons avec de nombreux pays amis et frères, dont le Royaume du Maroc.

 

C’est pourquoi, en hommage aux relations séculaires d’amitié et de fraternité qui unissent le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire, et pour exprimer l’attachement de la Côte d’Ivoire à Sa Majesté le Roi du Maroc, il a décidé de baptiser cette voie express : Boulevard Mohammed VI.

 

Ainsi, a dit le Président de la République, nous restons fidèles à la vision de nos illustres devanciers, Sa Majesté le Roi Hassan II et feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY d’aller le plus loin dans la coopération entre nos deux peuples, qui s’apprécient et partagent les mêmes valeurs de solidarité et de fraternité.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a répondu favorablement à certaines doléances des populations, notamment le lancement des travaux de la traversée d’Anyama, la couverture totale des besoins en eau potable de la ville avec la mise en service du nouveau château d’eau Abobo – Anyama, d’une capacité de 10.000 m3 / j, la dotation de la commune d’Abobo de plus de 7 kms de voies bitumées. De plus, les ressources du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) ont permis de financer le bitumage de la voie Kennédy -Klouétcha – Abobo Baoulé, longue d’environ 3,6 kilomètres.

 

Pour terminer, le Président de la République a indiqué que la cérémonie de ce jour est une parfaite illustration de son ambition d’améliorer le quotidien de nos concitoyens, de

construire une Grande Nation, un pays moderne, admiré et respecté de tous.

 

Le Maire de la Commune d’Abobo, le Ministre Adama TOUNGARA, le Maire d’Anyama, M. Amidou SYLLA, le Représentant résident de la BOAD, M. Oumar TEMBELY, le Ministre des Infrastructures Economiques, M. Patrick ACHI, et le Ministres des Affaires Etrangères et de la Coopération du Royaume du Maroc, M. Salaheddine Mezouar, ont pour leur part, salué les actions de développement du Président Alassane OUATTARA, dont la vision, la détermination et la conviction intime qu’il a de notre pays et de sa grandeur, sont sur le point d’engendrer un second miracle économique ivoirien.

 

Notons qu’au terme de la cérémonie d’inauguration de la voie express Mohammed VI, le Chef de l’Etat s’est rendu à Anyama pour procéder au lancement des travaux d’extension de la voirie Abobo – Anyama et à la mise en service du Château d’eau Abobo – Anyama.

Source Présidence Ivoirienne

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *