TOGO:la CEDEAO et la société civile saluent la transparence du scrutin

Rien n’est venu entraver le vote  : Cédéao

La mission d’observation électorale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a rendu publique ce dimanche un communiqué sur le scrutin  présidentiel du 25 avril dernier au Togo.

La mission de 100 observateurs conduite par Amos Sawyer, l’ancien président libérien, souligne que la campagne électorale s’est déroulée sans incident majeur. « Tous les candidats qui le souhaitaient ont pu accéder aux régions et préfectures pour leur campagne et ont également eu droit à la couverture médiatique de leur programme selon les textes prévus à cet effet », indique la déclaration de la Cédéao

Ces observateurs se sont également réjouis du bon déroulement du vote anticipé des forces de défense et de sécurité le 22 avril dernier. En ce qui concerne le scrutin général, il s’est déroulé sur une note calme et paisible. Le matériel électoral était disponible dans la quasi-totalité des bureaux de vote. Il y a eu la présence effective des délégués des candidats dans la majorité des bureaux de vote.

Pour la Cédéao, il n’y a eu aucune entrave ni aucun incident majeurs susceptibles d’entacher l’intégrité du processus de vote. La mission estime que dans l’ensemble, le scrutin du 25 avril s’est déroulé dans des conditions acceptables de liberté et de transparence.

‘La Mission de la Cédéao se félicite des efforts déployés par toutes les parties prenantes, notamment le peuple togolais, le gouvernement,  les partis politiques et les forces de sécurité, pour assurer le bon déroulement du scrutin, dans le calme et la paix. Elle se félicite surtout du sens de responsabilité et de discipline dont ont fait preuve les électeurs dans l’expression de leurs droits civiques. Mission souligne la participation active des femmes au processus de vote’, relève la déclaration signée par Amos Sawyer.

La Cédéao félicite la Commission électorale nationale indépendante (Céni)) pour l’organisation réussie du scrutin qui consolide la gouvernance démocratique au Togo et aussi la réconciliation et l’unité nationales. « La mission espère que cette élection va ouvrir la voie à l’approfondissement des réformes politiques, économiques et sécuritaires nécessaires au développement du pays », indique la note.

Dans le même temps, il est demandé à la population, aux leaders politiques, les militants et sympathisants pour qu’ils s’abstiennent de tout acte de violence, d’intimidation ou de provocation durant cette phase capitale de consolidation de la paix et de la démocratie, dans l’intérêt supérieur de la nation.

« Elle les exhorte surtout à veiller à tout moment, au respect de  l’ordre et de la discipline et invite les forces impliquées dans la sécurisation du processus à poursuivre leurs efforts conjoints, dans le strict respect de l’esprit républicain », écrit la mission de la CEDEAO qui exhorte les candidats à recourir exclusivement aux voies légales pour le règlement de tout éventuel contentieux électoral.

Pour sa part  La Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC), un réseau de 68 organisations de la société civile et de mouvements sociaux du Togo a publié dimanche une déclaration relatif au scrutin présidentiel de samedi pour lequel elle avait déployée sur le terrain 1.200 observateurs. Un dispositif financé par l’Union européenne.

Le premier bilan, qui porte sur 376 bureaux de vote témoins retenus proportionnellement à la répartition nationale réalisé par la Commission électorale (Céni), est globalement positif.

Quasiment tous les bureaux ont ouvert à l’heure avec l’ensemble du matériel disponible (urnes, bulletins, encre indélébile),

La clôture des bureaux et le dépouillement se sont déroulés dans le calme et le dépouillement est demeuré accessible au public. A ce propos, il faut noter un effort de la part de la Céni dans l’organisation du scrutin et aussi le professionnalisme des forces de sécurité élection présidentielle (FOSEP2015), souligne le communiqué.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *