LE TOGO ACCÈDE AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME DE L’ONU

L’Assemblée générale des Nations Unies vient d’élire 18 États au Conseil des droits de l’homme.

A la majorité simple des 192 votants, l’Allemagne, la Belgique, le Burundi, la Côte d’Ivoire, les Émirats arabes unis, l’Équateur, l’Éthiopie, la Géorgie, le Kenya, le Kirghizistan, la Mongolie, le Panama, les Philippines, la République de Corée, la Slovénie, la Suisse, le Togo et le Venezuela ont été élus pour un mandat de trois ans à compter du 1er janvier 2016.

Le Togo est le pays à avoir obtenu le meilleur score, 189 sur 192 votants.

Ont été recalés l’Ouganda, le Cameroun, le Bénin et le Lesotho.

Le Conseil des droits de l’homme est composé de 47 États Membres: 13 sièges pour le Groupe des États d’Afrique et 13 pour le Groupe des États d’Asie.

Les nouveaux élus rejoignent l’Afrique du Sud, l’Albanie, l’Algérie, l’Arabie saoudite, le Bangladesh, la Bolivie, le Botswana, la Chine, Cuba, El Salvador, l’ex-République yougoslave de Macédoine, la Fédération de Russie, la France, le Ghana, l’Inde, l’Indonésie, la Lettonie, les Maldives, le Maroc, le Mexique, la Namibie, le Nigéria, le Paraguay, les Pays-Bas, le Portugal, le Qatar, la République du Congo, le Royaume-Uni et le Viet Nam.

La composition du Conseil respecte le principe d’une répartition géographique équitable, les sièges étant répartis entre les groupes régionaux : Groupe des États d’Afrique (13), Groupe des États d’Asie-Pacifique (13), Groupe des États d’Europe orientale (6), Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes (8), Groupe des États d’Europe occidentale et autres États (7
Republicoftogo.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *