FORUM NATIONAL DES PAYSANS TOGOLAIS OFFICIELLEMENT LANCÉ

Huit-cent (800) producteurs agricoles et transformateurs  prennent  part depuis hier à la 8ème édition du Forum national des paysans qui a été officiellement lancée au Palais des congrès de Kara (420 Km au Nord de Lomé) en présence du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique et du président de la Cour Constitutionnelle Aboudou Assouma.
 
Placée sous le thème : « la transformation du secteur agricole par des entreprises et industries agricoles dans un cadre de partenariat public-privé », cette 8ème édition du Forum national des paysans a pour objectif de soutenir les efforts inlassables des producteurs agricoles afin de permettre au monde paysan de passer d’une agriculture de subsistance à une agriculture performante et rentable.
 
Les chiffres recueillis depuis le début de la relance du secteur agricole au Togo sont éloquents, a laissé entendre le ministre Ouro-Koura Agadazi. Au total, 6896 forages et 244 mini adductions d’eau potable ont été réalisés sur l’ensemble du territoire national. En 5 ans, le taux d’utilisation d’eau dans le secteur agricole est passé de 55,9% à 61,8%. Dans les milieux ruraux, ce taux est passé de 30% à 55% sur la même période et dans le domaine de l’assainissement, les actions du gouvernement ont permis d’améliorer le taux des ménages utilisant des installations sanitaires modernes. Ce taux est passé de 32% en 2006 à 57,2% en 2015 sur le plan national, a communiqué avec beaucoup de fierté le ministre Ouro-Koura Agadazi.
 
Celui-ci a également rappelé les importants ouvrages qui ont été réalisés en matière « d’évacuation des eaux pluviales (sic)» ce qui, a dit le ministre, a permis de « juguler de façon sensible le problème récurrent des inondations dans notre capitale (Lomé, ndlr) ». Sur les cinq (5) ans de mise en œuvre du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (Pniasa), le déficit de production agricole qui était de l’ordre de 13% est en train de reculer.
 
Au Togo, la proportion des ménages ayant des difficultés en matière alimentaire a baissé de 17,7 points passant de 49,5% à 33,9% en 2015, a appris l’Agence de presse Afreepress du ministre, de même que la pauvreté monétaire en milieu rural qui est passée  73,4% en 2011 à 68,7% en 2015 soit une baisse de 4,7 points.
 
Plusieurs structures intervenant dans  la production ou la transformation des produits vivriers ou de rentes prennent part à cette 8ème édition du Forum National des paysans, à l’instar de la Nouvelles Société Cotonnière du Togo (NSCT) qui est là pour récompenser les meilleurs producteurs de coton et des techniciens retenus lors d’une campagne de sélection menée conjointement par la NSCT et la FNGPC.S’élèvant  à cent cinquante millions (150 000 000) de francs CFA,ce programme récompenses  son apothéose demain  avec les cérémonies nationales  de remise des  prix  aux  lauréats,  lors  du  Forum  National  du  Paysan Togolais (FNPT) qui a lieu à Kara, puis préfectorales au cours de la campagne de remobilisation des producteurs pour la campagne 2016/2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *