Forte mobilisation samedi à la 16ème Foire internationale de Lomé, plus de 18.000 visiteurs enregistrés

Démarrée le 22 novembre dernier, la 16ème Foire internationale de Lomé continue de mobiliser du monde sur le site du CETEF-Lomé avec un nombre impressionnant enregistré ce samedi avec plus de 18 000 visiteurs. De quoi réjouir le Directeur Général du CETEF-Lomé , Kuéku-Banka Johnson qui s’en félicite.

En effet, selon le bilan à mi-parcours de cette fête foraine de l’exposition-vente à laquelle prennent part plus de 870 exposants venus de différents pays du monde, le premier responsable du CETEF-Lomé est plus que comblé par les chiffres enregistrés par cette 16ème foire internationale de Lomé à mi-parcours. Ainsi, selon ces chiffres, on note que pour la seule journée de ce samedi 30 novembre, plus de 18.000 personnes ont visité la foire internationale de Lomé. En comparaison à la même période lors de la 15ème foire internationale de Lomé qui affichait 17 500, l’on constate que ce chiffre est en net progression. De quoi réjouir les responsables du CETEF qui appellent par la même occasion la population togolaise à continuer par faire massivement le déplacement du CETEF pour découvrir ce qui se fait chaque jour sur le site de la foire cette année avec les nombreuses innovations introduites.

« Dans une semaine, la foire prendra fin. Nous invitons les Togolais à venir voir ce qui s’y passe. Le décor a totalement changé cette année et nous invitons le public à venir découvrir cette édition de la foire, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux », a laissé entendre Johnson Kuekou-Banka, DG du CETEF-Lomé chez nos confrères de Savoir News. Une déclaration qui confirme la joie qui anime l’homme visiblement très comblé par les statistiques évolutives qu’affiche cette édition.

Rappelons que les activités se poursuivent dans le cadre de cette 16ème foire internationale de Lomé jusqu’au 9 décembre prochain. La journée de ce lundi 2 décembre est consacrée au 3ème panel placé sous le thème : « le e-commerce : quelles opportunités pour les PMI/PME, le monde rural et l’autonomisation de la femme ? ».Un sous-thème qui reste dans la logique du thème général de cette édition qui met le E-commerce au centre des débats avec une place de choix accordée aux jeunes entrepreneurs.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *