A mi-parcours de la 15è FIL: Kuéku-Banka Johnson, un homme déjà satisfait

La 15è édition de la Foire Internationale de Lomé (15è FIL) bat son plein. Ouverte depuis le 23 novembre dernier, ses portes se referment le   10 décembre prochain. Mais déjà à mi-parcours, le Directeur du Centre Togolais des Expositions et Foire de Lomé (CETEF),

Kuéku-Banka Johnson Directeur général de CETEF

est un homme satisfait.

A l’en croire, tout se passe comme sur des roulettes, l’ambiance qui règne à la foire, l’environnement extérieur de la foire, les visiteurs, les exposants, les conférences, les échanges entre partenaires… Dressant le bilan à mi-parcours, ce sont les statistiques des visiteurs qui comblent le plus ses attentes. Déjà le dimanche 2 décembre, le compteur visiteur affiche 84.682. « Les chiffres que nous avançons, sont ceux que nous retenons par rapport aux billets vendus et aux invitations distribuées », a expliqué M.Kuéku-Banka.

Autre motif de satisfaction, sur 1000 exposants attendus, 957 sont présents, soit 95,7% des prévisions, mieux que les chiffres de l’année dernière où le taux de participation des exposants était de 82% pour 820 exposants enregistrés. « Ce que nous avons de plus en plus déploré d’année en année, et cette année, j’estime que nous avons su gagner ce pari, c’est d’éviter à la foire des vendeurs ambulants. Ceux-là qui le font comme on le dit chez nous, ont des oreilles dures malgré toutes les dispositions que nous prenons. Ils s’obstinent à le faire. J’ai l’impression que si on n’a pas vaincu à 100%, au moins à 80% cette année, on a essayé de régler ce problème », se félicité M.Kuéku-Banka Johnson.

D’année en année, la foire internationale de Lomé gagne en attractivité et a réussi à s’imposer comme l’un des plus grands carrefours économiques de la sous-région et de l’Afrique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *